Auriculothérapie appliquée à la kinésithérapie et ostéopathie

LYON

Complémentaire des autres méthodes de prise en charge du patient, l’auriculothérapie est un très bel outil de stabilisation du traitement en kinésithérapie, grâce à l’accès direct au système nerveux central. Elle montre son efficacité dans la prise en charge de la douleur, ainsi que les troubles musculo-squelettiques.
Cet outil permet au kinésithérapeute d’élargir  le cadre de réflexion  de sa thérapeutique  quotidienne pour soulager ses  patients avec une maîtrise des algies aigües ou chroniques :
    • De normaliser des états pathologiques difficiles (traumatismes osseux ou articulaires récents) ou plus complexes (algoneurodystrophies)
    • D’obtenir une amélioration fonctionnelle immédiate (épaule douloureuse)
    • D’augmenter avec une analyse plus élargie son efficacité quotidienne pour des pathologies de colonne vertébrale (lumbagos, sciatalgies et sciatiques aigües)
    • Maîtriser l’utilisation d’outils spécifiques (lumière, aimants, appareils de détection électrique différentielle)
Pourquoi l’Auriculothérapie dans la pratique de la kinésithérapie et de la ostéopathie?

L’Auriculothérapie est une méthode efficace pour réguler  le fonctionnement des systèmes nerveux central et périphérique.

Les kinésithérapeutes comme les ostéopathes utilisent des techniques manuelles d’harmonisation du système neuro-musculo-squelettique.

Certains troubles sensitifs, musculaires ou articulaires sont parfois dus à des dysfonctions viscérales, à des spasmes neuro-tissulaires, à des déséquilibres neurovégétatifs ou encore des interférences neuro-informationnelles.

L’Auriculothérapie est une formidable porte d’entrée sur le système nerveux, cœur de l’homéostasie et incontournable traitement quotidien des patients.

L’oreille étant richement innervée, elle représente une zone réflexe facilement accessible pour y effectuer des stimulations qui vont, in fine, agir sur l’homéostasie.

Cette méthode permet de lever des barrières qui empêchent le retour à l’équilibre fonctionnel du corps.

Que ce soient des pathologie traumatiques, rhumatismales ou des douleurs psychosomatiques par exemple, à chaque fois la durée des traitements est raccourcie, et c’est un formidable bénéfice pour le patient.

L’auriculothérapie viendra enrichir la mallette thérapeutique de tous praticiens de santé.

Basée sur des travaux scientifiques depuis plus de soixante ans, reconnue par l’OMS depuis 1990,  cette méthode apparait incontournable.

ENSEIGNANT
Monsieur Stéphane GUERINOT (kinésithérapeute)

Ancien sportif de haut niveau en aviron (multi médaillé et finaliste olympique), formé en ergomotricité, en réflexologie plantaire, en médecine chinoise, en ostéopathie et auriculothérapie. 1997 – 2000 professeur d’anatomie et de biomécanique à l’Université des Sports de Lyon. 

LIEU DU COURS
LYON : GLEM – 49 rue Mercière, 69002 Lyon

DATES DES COURS : (jeudi/vendredi)
19 – 20 janvier 2023 (C1)
2 – 3 mars 2023 (C2)
17 – 18 mars 2023 (C3) – apprentissage du VAS (vendredi/samedi)
23 – 24 mars 2023 (C4)

Télécharger le programme des cours

TARIFS DU COURS
Inscription à l’unité (cours de 2 jours = 12 heures) : 350 euros

Inscription à la totalité des 4 cours : (8 jours = 48 heures) : 1.280 euros

+ 64 euros adhésion annuelle valable du 1er octobre au 30 septembre (obligatoire dans le cadre associatif pour toute participation à nos cours)

COURS 1 : 

Introduction à l’Auriculothérapie 

Présentation de l’Auriculothérapie. Historique de la méthode.

Rappel d’embryologie.

L’anatomie de l’oreille, sa vascularisation et son innervation.

Les deux types de points sur l’oreille.

Les grands principes de l’auriculothérapie.

Les moyens de traitement : physiques, photoniques, électriques.

Différence entre face antérieure et face postérieure.

Les localisations du système loco-moteur sur la face antérieure.

Le membre inférieur et la ceinture pelvienne.

Travaux pratiques : recherche des points douloureux, recherche des points de moindre REC.

Exemples de traitements.

COURS 2 :

Simplifier et faciliter le traitement

Symétrie, latéralité, tragus. Faut-il symétriser nos patients ?

Points de l’ectoderme à connaître en kinésithérapie et ostéopathie.

Les obstacles au traitement.

Le traitement des points : massage, fréquences.

Le traitement des traumatismes psycho-émotionnels par la ligne des sons et la lumière jaune.

Reprise thérapeutique ; la colonne vertébrale et le membre supérieur, pathologies et traitements.

COURS 3 :

Apprentissage de la perception du VAS et son utilisation dans la recherche, le choix et le traitement des points

La découverte du signal vasculaire autonome (VAS).

Réalité physiologie et intérêt clinique.

Divers types de stimulation du revêtement cutanée (corps ou/et le pavillon d’oreille) et l’interprétation de la réponse du système neurovégétatif : test à la lumière blanche, lumière polarisée, filtres couleur, fréquences.

Photoréception / Photoémmission cutanée : Définition et principes d’action

COURS 4 :

Comment aborder en auriculothérapie

–  un trouble de posture : les grands syndromes posturaux :  diagnostic, traitement auriculaire

– une sciatique : diagnostic, traitement classique, traitement auriculaire

– un lumbago : diagnostic, traitement classique, traitement auriculaire

– un torticolis, une douleur cervicale

– une première côte

– une épaule douloureuse : les différentes étilologies, diagnostic, traitement classique, traitement auriculaire

– une épicondylite : diagnostic, traitement

– une neuro-algodystrophie : physio-pathologie, diagnostic, traitement

– une aide à la rééducation quelle qu’en soit la raison